• Berlusconi et compagnie

    Berlusconi et compagnie

    BERLUSCONI ? ! Oui, oui, c’est un " ami " de la France, dixit le chef de l’Etat et de l’Elysée. POUTINE, c’est un copain aussi ; on peut même aller boire un coup chez lui quand on veut Ginette et moi. BOUCHE ou BUCHE, je sais plus trop, c’est mon meilleur pote : il a un ranche et des chevaux et il aime tous les ELVIS du monde ! Le PAPE, ne m’en parlez pas, on s’tape sur le bide chaque fois qu’on se croise au kremlin ou au Vatican. Reste CASIMODO, celui-là, je sais pas trop… Bref, certaines années sont d’office des grands crus. Et ce PARKER qui prétend que pour faire le meilleur vin il suffit d’avoir les meilleurs raisins, quel clown ! En fait, il suffit d’avoir un peu de culot (de bouteille !) et deux grosses cerises. Avec ça, tu te pointes par ci, tu remues par là, on te filme ou tu vends les images de toi qu’elles sont les moins mauvaises ou les plus appropriées à la situation (la main tendue ! à genoux devant Notre Dame ! Fier comme un bar tabac devant le drap-peau …) et le tour de passe-passe est joué ! Ah, oui, j’oubliais : tu peux aussi tourner dans un X movie (genre X-file à tout c’qui bouge) et te faire passer, avec un bon montage et des scènes en boucle, pour un zétalon du 3ème type. Parce que oui-oui, nous sommes sur une scène où le paraître ma bonne dame se suffit t’à lui-même et où les couillus serrent sans souci le kiki à toutes ces cohortes d’experts, de sages et de chercheurs d’embrouilles qui encombrent les zacadémies, les laboratoires et les monastères. Oh que oui la double cerise est la panacée ! On finira d’ailleurs par remplacer les étoiles du drapeau européen par des cerises bien remplies. Et tant qu’à faire, plutôt que d’enseigner la citoyenneté aux gamins, on pourrait à l’occasion leur offrir du cul sur tous les écrans, du flon-flon, des paillettes, avec en subliminal le portrait des grands hommes qui nous gouvernent. Non, je déconne, pour le cul, ça échauffe et ça fait circuler le sang ; y risquerait d’arriver par mégarde au cerveau de certains. Donc, action : des bagnoles, de la jet-set, du Foucault (pas le philosophe, l’autre), et de la téloche berlusconienne ! (Ginette, fais-moi penser à renouveler mon abonnement au " Chasseur de Cagoles ").

     

    DEDOU PATETICOPOULOS


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :