• Le livre de P.Aveline ...

    C’est l’histoire d’un Saint Cyrien de la Coloniale dont l’existence fut aussi brève qu’aventureuse. Albert AVELINE, né dans la Marne (à Allemant) en 1881, explorera les régions les plus reculées d’Indochine, où il contractera une « fièvre pernicieuse ». En février 1912, rapatrié en pirogue , il en mourra à l’hôpital de Hué, laissant derrière lui quatre fils, Maurice, Albert, Guy et Yves.

    Albert (junior), Saint Cyrien lui aussi, deviendra le grand-père de Patrick et Dominique Aveline …

    En vérité, ce très beau livre est plus qu’une biographie, c’est à la fois un roman (par les péripéties qui jalonnent la vie de son héros) et le témoignage d’une époque « tragique ». Les notes d’Albert montrent à quel point ses ressors poétiques intérieurs orientent ses choix de vie. Avec un côté désespéré (par cette existence où il ne trouve pas sa place), Albert s’explorera en même temps qu’il poussera ses investigations en territoires inconnus.

    Bref, sur ce livre sensible, autant par le sujet que l’écriture, on ne peut guère dire que du bien. Je crois que l’on doit encore pouvoir en acquérir un exemplaire auprès de l’auteur. Nous contacter en cas de besoin via : avelined@hotmail.com

    JLV

     

    NB : Parfums Péninsulaires ou les tribulations d'un Champenois en Indochine, Editions Christian (14, rue Littré, 75006, Paris), 128 pages, dépôt légal mars 2006, 15 €


  • Commentaires

    1
    antimeandreux Profil de antimeandreux
    Lundi 23 Février 2009 à 18:26
    Un commentaire pour dire tout le bien que nous pensons de ce beau travail de m?ire (et de po?e).
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    La mandarine
    Mercredi 4 Mars 2009 à 21:15
    C'est une partition à quatre mains : le récit d'une vie si brève, celle d'un jeune officier, mort dans ce pays où le culte des ancêtres est un des piliers de la religion : est-ce un hasard ?
    Un hymne à l'amour filial écrit en sourdine par son arrière-petit-fils, un ravissement!
    un livre très court - il n'y a rien à ajouter...
    Lisez le
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :