• Mettre en pratique les enseignements

    S'efforcer de comprendre la manière dont les enseignements peuvent s'intégrer à notre vie de tous les jours, faire l'expérience de ce que l'on apprend, permet à la philosophie et à la théorie (que l'on aborde en cours, en stage, ou par des lectures ) de devenir réellement utile et aide à progresser au quotidien. Le yoga devient alors un outil d'évolution personnelle, un chemin de vie. 1 - La théorie des Vasanas ------------------------------- La théorie des vasanas (intégrée au Samkhya qui est un des darshanas datant de 3000 ans avant notre ère et est un des fondements théoriques à la pratique du yoga ) explique que chaque trace, impression d'un phénomène psychologique (ou encore imprégnation psychologique ) conserve un dynamisme important produisant une réaction au niveau inconscient . Ces "souvenirs" alors s'organisent, se rangent pour former les samskaras (combinaisons de vasanas ) qui elles mêmes s'articulent pour former des constructions psychologiques. Ainsi, il est possible, de conditionner sa propre personnalité, son comportement, en adoptant une discipline de regard intérieur, et d'influer sur notre destinée. ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 2 - Le karma -------------------------------- De même, connaître la théorie du karma c'est avoir conscience de la causalité, des conséquences de ses actions, et donc de l'importance de la vigilance sur les actions du corps, de la parole et de l'esprit. Selon Vivekananda "la personnalité de tout homme n'est rien d'autre que l'assemblage de ses tendances … Nous sommes ce que nos pensées nous ont faits… Chaque action que nous accomplissons, chaque mouvement de notre corps, chacune de nos pensées, apportent une impression dans la substance du mental. Ce que nous sommes à chaque instant est déterminé par la somme de ces impressions sur notre mental. Chaque personnalité est déterminée par la somme de ces impressions. Si les bonnes impressions dominent la personnalité, la personnalité devient bonne…" Une maxime connue de tous rejoint cette citation "Semez une pensée, vous récolterez une action; semez une action, vous récolterez une habitude; semez une habitude, vous récolterez une personnalité; semez une personnalité vous récolterez une destinée" . Gautama le Bouddha disait tout simplement "vous êtes le résultat de toutes vos pensées". Le Swami Veetamohananda, lors d'un enseignement à Notre-Dame-du-Laus en 2000, insistait sur l'importance des habitudes qu'il définit par trois facteurs: la connaissance (pourquoi le faire), la compétence (comment le faire ), et le désir (l'envie de faire). Si l'on veut créer une habitude, il faut travailler sur les trois niveaux. Les habitudes ont une force de gravitation importante qui peut fonctionner pour ou contre nous. En développant la force de la volonté, on maîtrise mieux les différents éléments de la personnalité, notre véritable liberté apparaît, celle de faire ce que nous savons être bien pour nous. D'après le swami Veditatmananda, dont j'écoutais une intervention à Bitch en1999, il y a les choses inhérentes à la vie, l'amour, la vérité, l'harmonie, la justice, et les choses "accidentelles", la cruauté, la haine, l'injustice. Si nous pensons réelles la cruauté, la haine, nous répondons par la même chose; si nous savons que c'est irréel, accidentel, dû à "l'Ignorance"(de la non dualité), alors nous pouvons répondre par l'amour. On peut mettre en doute le fait que la nature des choses soit dans l'amour, ou penser que tout, même la haine, fasse partie du tout. A ce doute, ce swami a répondu que c'est ce que l'on pense et fait qui devient la réalité, alors il faut y croire et agir en conséquence. Pour lui, on devrait conduire son existence comme s'il n'y avait pas de réalité à comprendre ou à expliquer mais seulement à construire. Le yoga permet de mettre l'accent sur l'aspect positif, le coté lumineux et nous amène à ignorer les vices qui ne peuvent plus prendre racine en nous (en ne les retenant pas, ils disparaîtront d'eux même) . ***

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :